Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

J'aime

DIRECT FOOT

NEWS

VENTE

L'organisation terroriste Al-Qaïda a reconnu le décès de son chef dans un communiqué repéré par le site de surveillance de la mouvance islamiste "SITE". Al-Qaïda y affirme que le sang d'Oussama Ben Laden "n'aura pas été versé pour rien". L'organisation indique aussi qu'elle diffusera prochainement un message enregistré une semaine avant sa mort

FC Barcelone          vs       Osasuna

Valence FC         vs       Real madrid

PES 6 - PES 2008 - 2010

et PES 2011 sur PC et PSP

en vente chez

Ndiayes Visions

Avec des nouveaux transferts

nouveaux maillots

et call-name

Man.United           vs       Everton

Où se trouve Pallavi Kulkarni "Vaidéhi" ?

 Le succès de son passage à dakar

 On se souvient de son accueille par une foule en liesse, a scandé son nom d'actrice, de l'aéroport à l'hôtel où elle devait être logée durant son séjour.  Des photos, une coiffure, un tissu et même une mode Vaidéhi ont fait leur temps en 2010 dans tout le Sénégal. Dire que la star et sa série avait fini par gagner complétement le coeur des sénégalaises. Mais bon, c'est le passé et nous voulons en savoir sur son présent. 

 Que devient Pallavi Kulkarni ? 

 Après la série Vaidehi, elle avait fait une pause dans sa carrière d'actrice pour se consacrer quelque temps à son nouveau mari. En effet, elle s'était déplacée avec son mari lors de sa visite au Sénégal. 

 « Après le show, je me suis mariée et ca m’a tenue occupée un moment ! Il a fallu m’adapter à ma nouvelle vie de femme mariée et puis surtout j’ai voulu profiter un peu de la vie, de mes amis, de ma famille, des gens que j’aime. Ca ne veut pas dire que je ne souhaite pas recommencer les tournages. Je suis toujours en contact avec mon producteur et j’attends la bonne opportunité. Vous savez, ce métier fait partie de moi maintenant, il a fait de moi ce que je suis, je ne pourrai pas arrêter comme ca. » A t-elle déclaré lors d'une interview en novembre 2010.

 Nos recherches nous ont mené sur les traces de l'ancienne Vaidéhi. En janvier 2011, l'actrice a été citée dans le projet James Bond 23. Pour cette réalisation de James Bond 23, les infos disaient déjà que la James Bond Girl serait une jeune indienne. Après donc les stars Aishwarya Rai et Freida Pinto, c'était au tour du nom de Pallavi Kulkarni de circuler. Un film qui serait réalisé par l'ex-de Kate Winslet, le cinéaste multi-récompensé, Sam Mendes de Noces rebelles et American Beauty. 

 Nous savons aussi que Pallavi Kulkarni vit actuellement dans la ville de New York où elle s'est installée depuis 2010 après son mariage avec un agent immobilier. 

 Pour celles ou « ceux » qui aimerez toujours la suivre et rester en contact avec la charmante « Vaidéhi », nous vous donnons l'occasion de la suivre sur facebook via son compte personnelle

Démonstration

LAMB - JII

GUERRE MYSTIQUE CONTRE MODOU LÔ -

Lac de Guiers 2, la vie sans « Mama»

Sénégal: Dakar et l'Union africaine ont décidé de créer une Cour internationale ad hoc au Sénégal pour juger l'ex-président tchadien Hissène Habré, réfugié dans ce pays et poursuivi pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité

DAKAR, 25 mars 2011 - Dakar et l'Union africaine (UA) ont décidé de créer une Cour internationale ad hoc au Sénégal pour juger l'ex-président tchadien Hissène Habré, réfugié dans ce pays et poursuivi pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, a-t-on appris vendredi auprès de l'UA. "Il a été convenu de créer une Cour internationale ad hoc pour juger Monsieur Hissène Habré pour les crimes commis au Tchad entre 1982 et 1990", indique un communiqué de l'UA transmis au bureau de l'AFP à Dakar. "Le gouvernement de la République du Sénégal et l'Union africaine vont signer dès que possible un accord définissant les modalités de mise en oeuvre de ladite Cour", ajoute le texte. Les procédures relatives à cette Cour internationale ad hoc "seront conduites sur la base des ressources (financières) mobilisées lors de la table ronde des bailleurs" organisée à Dakar en novembre 2010. La communauté internationale avait alors promis des contributions de 8,5 millions d'euros pour financer le procès de Hissène Habré, au pouvoir au Tchad de 1982 à 1990. En 2006, l'UA avait demandé au Sénégal de juger M. Habré, réfugié à Dakar après son renversement par l'actuel dirigeant, Idriss Deby, ce que le président sénégalais avait accepté, mais aucune information judiciaire n'a été ouverte. Selon le ministère des Affaires étrangères sénégalais, l'UA a ensuite proposé de créer "une juridiction spéciale" sur le dossier Habré, rejetée par le Sénégal qui souhaitait plutôt "une juridiction ad hoc internationale (pour) faire en sorte que le jugement intervienne". L'ancien chef d'Etat tchadien est poursuivi pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et torture.

(1ER)

(2EME)

(2EME)

(1ER)

(1ER)

(2EME)

NOS COORDONNES

Nioro : 1603 enfants ont quitté leur

terroir pour mendier en ville

Depuis 2000, 1603 enfants âgés de 7 à 17 ans ont quitté le département de Nioro pour se rendre dans le centre urbain pour s’adonner à la mendicité. «C’est un véritable cas pour le département de Nioro, notamment pour les communautés rurales de Médina Sabakh, Ngayène, Kaymor, Paoskoto et le département de Kaffrine aussi et Nganda», a indiqué le directeur exécutif de l’ONG symbiose, Malick, au micro de la Rfm (privée).
Selon lui, des raisons culturelles, économiques et sociales expliquent ce phénomène. Toutefois, l’imam de Médina Sabakh a soutenu que l’apprentissage du saint Coran n’est pas une raison pour faire mendier les enfants.

Ce même argument est appuyé par le président départemental des associations des écoles coraniques de Nioro, Cheikh Ahmed Tidiane Guèye. «Un enfant mérite mieux que d’être dans un coin de rue pour mendier. L’éducation islamique n’admet pas cela surtout quand on voit le nombre impressionnant d’enfants dans la rue», a recadré M. Guèye.
Pour lutter contre ce phénomène, le PARER entend intensifier la communication pour amener les populations à un changement de comportement.

La Libye peut devenir "une nouvelle Somalie" (Koussa à la BBC)
23:43 - 11/04/11
LONDRES (AFP) - L'ancien chef de la diplomatie libyenne Moussa Koussa, réfugié en Grande-Bretagne, a déclaré lundi à la BBC que la Libye pourrait devenir "une nouvelle Somalie" si le conflit se prolongeait.
Ouattara annonce une "nouvelle ère d'espérance" pour la Côte d'Ivoire
23:03 - 11/04/11
ABIDJAN (AFP) - Alassane Ouattara président internationalement reconnu de Côte d'Ivoire a affirmé lundi que le pays était "à l'aube d'une nouvelle ère d'espérance", dans sa première intervention après la chute du président sortant Laurent Gbagbo.
Ouattara appelle à "s'abstenir de tout acte de représailles ou de violences"
23:01 - 11/04/11
ABIDJAN (AFP) - Alassane Ouattara président internationalement reconnu de Côte d'Ivoire a appelé lundi les Ivoiriens à "s'abstenir de tout acte de représailles ou de violences", réitérant sa "volonté" de créer une "commission vérité et réconciliation" pour faire la lumière sur les violations des droits de l'Homme.
Ouattara annonce des poursuites contre Gbagbo, son épouse et collaborateurs
22:56 - 11/04/11
ABIDJAN (AFP) - Alassane Ouattara président internationalement reconnu de Côte d'Ivoire a annoncé lundi le lancement d'une "procédure judiciaire contre Laurent Gbagbo, son épouse" et ses collaborateurs, affirmant que "toutes les dispositions sont prises" pour assurer leur "intégrité physique".
Obama remercie l'ONU et Paris pour leurs actions en Côte d'Ivoire
22:35 - 11/04/11
WASHINGTON (AFP) - Le président des Etats-Unis Barack Obama a félicité lundi l'ONU et la France pour les actions qu'ils ont entreprises afin de "protéger les civils" en Côte d'Ivoire, après l'arrestation du président sortant Laurent Gbagbo.

Emission du jour : Marabou Serigne Mame Cheikh Ndiaye